160 jeunes, neuf nations, un objectif

05.10.2018 - 15:18 | Tashi Shitsetsang

En juillet, le quatrième camp d’été international s’est déroulé au Village d’enfants Pestalozzi. Près de 160 jeunes de Serbie, Moldavie, Macédoine, Russie, Pologne, Biélorussie, Ukraine, Turquie et Suisse ont appris pendant deux semaines à faire preuve de davantage d’ouverture d’esprit.

adk_magazin5_stiftung-kinderdorf-pestalozzi
Le premier jour du camp d’été, les jeunes ont choisi leur thème, qu’ils ont développé activement pendant deux semaines. Des sujets d’ordre social étaient proposés: migration, liberté, médias, rôles des femmes et des hommes, justice sociale et confl its. Les participants discutaient des différents aspects du thème choisi lors d’ateliers. Ils ont réfl échi à leur propre attitude et appris à avoir de nouvelles perspectives lors de jeux.
adk_magazin5_stiftung-kinderdorf-pestalozzi1

Découvrir des nouvelles cultures

C’est ce qu’ont pu faire les participants du camp d’été lors des présentations des pays. Chaque délégation d’un pays partageait sa culture lors de présentations interactives. Les jeunes ont par exemple dansé une danse traditionnelle russe et dégusté des spécialités serbes. L’ambiance était décontractée et la curiosité des jeunes perceptible. Comme pour Alex, 16 ans, de Pologne: «J’ai adoré les présentations de pays! C’était très intéressant de découvrir tant de cultures.»
adk_magazin5_stiftung-kinderdorf-pestalozzi2

Écouter la voix des jeunes

Pendant le temps passé au Village d’enfants, les 160 participants étaient logés dans huit pavillons. Chaque pavillon a choisi deux représentants qui discutaient des règles du camp d’été, comme le temps calme du soir, soumettaient les propositions de modifi cation de leur groupe ou modifi aient les règles lors des réunions générales quotidiennes. Grâce à cette plateforme, les jeunes ont pu donner leur avis et participer à la vie commune.
adk_magazin5_stiftung-kinderdorf-pestalozzi3

Nuit de concert magique

Les amateurs de musique ont pu montrer leur talent lors d’un atelier exclusif suivi d’un concert avec le groupe Dejàn des États-Unis. En seulement une heure, la vingtaine de participants ont mis sur pied un concert composé de piano, guitares, batterie, différents tambours et maracas. Les auditeurs ont beaucoup apprécié et les chants et danses se sont poursuivis jusque dans la nuit. «Le concert était génial et l’ambiance magique!», s’est extasiée Ella, 16 ans, de Russie.
adk_magazin5_stiftung-kinderdorf-pestalozzi4

Les fruits du camp d’été

C’est à la fi n du camp d’été que les jeunes ont montré ce qu’ils avaient appris pendant ces deux semaines. Pour cela, l’école du Village d’enfants s’est transformée en galerie. Toutes les pièces présentaient des affi ches que les jeunes avaient créées sur leur thème. On y voyait aussi des dessins créatifs, des personnages précis en pâte à modeler, des présentations, des représentations musicales et même une pièce de théâtre.

Autres articles de Tashi Shitsetsang

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager