Apprendre d’égal à égal

09.05.2018 - 07:13 | Christian Possa

Les Senior Professional Trainings sont des formations continues conçues spécialement par la Fondation Village d’enfants Pestalozzi pour ses organisations partenaires à l’étranger. Début mai, 16 collaborateurs venus de huit pays ont été formés de manière intensive pendant une semaine sur le thème des ressources humaines.

Fiches de poste, guide d’entretiens, évaluation des collaborateurs, formation continue ou encore situations complexes dans le domaine RH – la gestion des ressources humaines englobe un large spectre. Pourtant, certains thèmes généraux se recoupent dans de nombreux domaines. «La communication et la consolidation des équipes sont très importantes», déclare Babette Pfander, formatrice chez cinfo, le centre de compétences en RH pour la coopération au développement internationale. «C’est pour cela que nous avons souvent abordé ces thèmes au cours des cinq jours de formation.» Vilavanh Boupha, originaire du Laos, a notamment découvert la communication axée sur le contenu comme un outil très précieux. «En fait, il s’agit de se comprendre et de se respecter soi-même aussi bien que son interlocuteur.» Cette attitude se met très bien en place entre les collaborateurs.
spt2_hr_april_2018_42

Le partage d’expériences

Babette Pfander accorde beaucoup d’importance à l’échange réciproque d’expériences : chacun partage ses connaissances avec les autres tout en respectant les différences. Il s’agit tout d’abord d’accepter, puis de respecter et enfin d’apprendre. Les participants ont beaucoup apprécié cette forme d’apprentissage basé sur les expériences de chacun: «C’était très intéressant, car tous les participants ont un parcours différent et ont partagé leurs différentes expériences dans le cadre de projets divers», raconte avec enthousiasme Abebaw Deribew Muluneh, Program Manager originaire d’Ethiopie. L’ambiance d’apprentissage qui régnait pendant la formation a été très bénéfique. Rutashobya Ciriacus Rutashobya, responsable des ressources humaines, originaire de Tanzanie, a surtout apprécié l’orientation pratique de la formation continue. «C’était génial. Nous avons eu suffisamment de temps pour travailler en groupe et réfléchir aux résultats.»
spt2_hr_april_2018_52

Identifier en amont les besoins

Au préalable, afin de pouvoir travailler sur des exemples concrets, les participants ont identifié et priorisé les défis qu’ils rencontraient au quotidien. «Quand on travaille sur des problématiques du quotidien, on se sent beaucoup plus concerné», explique Babette Pfander. «C’est comme lorsqu’on part en voyage.»
spt2_hr_april2018_00

Autres articles de Christian Possa

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager