Rapport annuel 2019: Afrique de l'Est

31.05.2020 - 11:12 | Veronica Gmünder

La Tanzanie, l’Éthiopie et le Mozambique ont ratifié la convention relative aux droits de l’enfant au début des années 1990. À l’occasion du 30e anniversaire des droits de l’enfant, des activités sur ce thème ont été organisées dans tous les pays.

aethiopisches_maedchen_in_der_schule_-_jahresbericht_2019_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Au Mozambique, une campagne de sensibilisation a été menée sur les droits de l’enfant. Les enfants ont peint sur les murs de leur école des représentations qui illustrent les droits de l’enfant de manière artistique. Ces oeuvres représentent par exemple des enfants en train de lire et de jouer, tels des messages adressés aux enfants, aux enseignants et aux parents. 500 calendriers scolaires ont complété la campagne. «Ces calendriers expliquent les droits de l’enfant en toute simplicité», rapporte Adriana Lins, représentante nationale pour le Mozambique. Cette initiative permet aux enfants de mieux connaître leurs droits. 

En Tanzanie, on a voulu familiariser les adultes avec les droits de l’enfant. Un projet a ainsi organisé cinq rencontres de villageois auxquelles ont pris part 560 membres de communautés. «L’accent a surtout été mis sur l’importance de souligner les valeurs de l’éducation», explique Minja Serapia, représentante nationale pour la Tanzanie. Les enfants et les enseignants ont reçu des formations séparées sur le thème de la protection de l’enfance.

tansania_jahresbericht_2019_-_kinderdorf_pestalozzi

«Grâce au club des droits de l'enfance, nous avons la possibilité d'attirer l'attention des parents sur l'importance de l'éducation.»

Hajra, 13 – Tanzanie

Après neuf années fructueuses, le projet «Des livres scolaires de qualité pour les enfants» a été officiellement transmis au gouvernement et aux communautés scolaires, et ainsi clôturé du côté de la Fondation. Les bibliothèques des 45 écoles du projet constituaient un élément central du projet éducatif de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi dans les districts de Kongwa et de Chalinze. Elles permettent à de nombreux enfants d’avoir accès à des livres en swahili, leur langue maternelle, et leur garantissent ainsi un droit à l’éducation.

Autres articles de Veronica Gmünder

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager