Rapport annuel 2019: Asie du Sud-Est

08.06.2020 - 11:56 | Christian Possa

Lorsqu’il s’agit de réalisations politiques, les attentes et les déceptions ne sont souvent pas loin. Au Laos, le développement du secteur de l’éducation initié par le gouvernement soulève un vent d’espoir, tandis qu’en Thaïlande la population est désabusée par le nouveau gouvernement, qui n’a rien changé de la situation.

burmesischer_junge_in_clean_and_green_schule_-_jahresbericht_2019_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Au début de l’année 2019, de nombreux Thaïlandais ont cru que la fin de la junte militaire allait améliorer de nombreuses choses. Mais le nouveau gouvernement les a laissés déconcertés. Au second plan, les militaires sont encore au pouvoir tandis que de nombreuses personnalités politiques corrompues et intéressées siègent au cabinet de l’État et que la situation économique de la majorité de la population s’est encore détériorée. Lueur d’espoir pour la Fondation Village d’enfants Pestalozzi en 2019: une conférence sur l’intégration, la mobilité et l’éducation multilingue en région Asie-Pacifique. Notre bureau national y a présenté une publication essentielle sur les méthodes de développement d’approches pédagogiques multilingues et axées sur la langue maternelle.

Le gouvernement du Laos, soutenu par des partenaires de développement, a commencé à élaborer un plan de développement pour le secteur de l’éducation. «Nous attendons un changement majeur, qui va entraîner une éducation adaptée aux minorités ethniques», déclare Khamseng Homdouangxay. Lorsque le représentant national se remémore l’année 2019, l’une des victoires principales est le nouveau manuel de transmission du savoir indigène. «Il a été approuvé par le ministère de l’Éducation et sera maintenant enseigné au personnel éducatif du pays dans tous les centres de formation.»

Au Myanmar, les conflits armés au nordest et à l’ouest du pays ont monté en puissance en 2019. Même au sud-est du pays, des affrontements sporadiques ont éclaté. Parallèlement, différentes négociations de paix ont eu lieu dans le pays. Au niveau international, le Myanmar a reçu une plainte de la Cour internationale de justice en raison des violations des droits humains perpétrées contre les Rohingya. En mars, le ministère de l’Éducation et le ministère des Ressources naturelles et de la Protection environnementale ont reconnu nos critères promouvant l’implantation d’écoles écologiques au niveau national. Théoriquement, l’ensemble des 48892 écoles du pays peuvent désormais adapter leur système éducatif pour respecter nos normes «Clean &Green».

Autres articles de Christian Possa

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager