Rapport annuel 2019: Village d'enfants Pestalozzi

23.05.2020 - 08:48 | Christian Possa

Le mouvement climatique est le symbole d’une jeunesse qui connaît ses droits et qui s’engage pour les défendre. Cet objectif est au coeur de nombreux projets du Village d’enfants: les participants déploient tout leur potentiel et trouvent une cause à défendre, non seulement pour euxmêmes, mais également pour toute la société.

maedchen_im_themenprojekt_-_jahresbericht_2019_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

La Conférence des enfants, le camp d’été et le Forum européen de la jeunesse Trogen (FEJT) sont des événements incontournables de la Fondation du Village d’enfants en Suisse et comptent parmi les projets axés essentiellement sur la formation politique. L’éducation à la démocratie reste également un thème classique lors de projets d’échange interculturels et en radio. Par exemple, les émissions du projet «Radiomobile», directement émises depuis la cour de récréation, reflètent la réalité quotidienne des enfants et des adolescents, déclare Damian Zimmermann, directeur du Programme Suisse. «Il s’agit essentiellement des préoccupations des écolières et écoliers, et de la manière dont ils les gèrent.»

Des exemples d’engagement

En 2019, l’esprit de cette jeunesse consciente et engagée s’est souvent éveillé au sein du Village d’enfants. Par exemple en mars, lorsque 140 adolescents venus de neuf pays ont discuté de l’avenir de l’Europe, ont dressé différents scénarios pour une cohabitation pacifique et ont élaboré des plans d’action concrets durant le FEJT. Tout visiteur de la fête de l’été au mois d’août doit certainement se souvenir des adolescents venus de Bosnie-Herzégovine, d’Ukraine et de Suisse, qui ont attiré l’attention sur les droits de l’enfant en arborant des affiches colorées et en scandant haut et fort leurs revendications. Au total, 80 enfants et adolescents ont participé à la création de la semaine de projet spéciale «Les enfants ont des droits» et ont abordé ce thème via différentes formes d’expression artistique comme la danse, le chant ou la peinture.

En octobre, la «Digiweek» était pour la première fois au programme. Selon Damian Zimmermann, c’était un essai gagnant, car il associe les défis de la numérisation à la pédagogie du Village d’enfants. 48 enfants se sont dépassés dans ce laboratoire du futur: ils se sont familiarisés avec des systèmes d’assistance robotisés, ont construit des robots danseurs et ont abordé des questions éthiques comme: à quoi doivent servir les robots et qu’est-ce qui me définit comme être humain?

La Conférence des enfants organisée à la mi-novembre a également soulevé de nombreuses questions, autour desquelles se sont entretenu(e)s 60 participant(e)s de Suisse alémanique. Comment pouvons-nous agir contre le travail des enfants? Ou quels sont les défis lancés par les réseaux sociaux en matière de droits de l’enfant? Neuf demandes concrètes ont été soulevées au Parlement de Berne.

À propos de Berne: le 20 novembre, la capitale fédérale s’est transformée en capitale des droits de l’enfant. Les 30 ans de la convention relative aux droits de l’enfant devaient être dûment célébrés. 50 classes réunissant plus de 1000 enfants et adolescents ont enrichi l’événement, qui a démarré avec un jeu de piste à travers la vieille ville de Berne et s’est terminé sur la place Fédérale. «Je trouve cela fascinant qu’autant d’adolescents témoignent déjà d’une telle force», se réjouit Damian Zimmermann.

kinder_haben_recht_-_jugendliche_demonstrieren_-_jahresbericht_2019_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Chiffres et faits

  • 3159 enfants et adolescents issus de toute la Suisse ont profité de nos projets de radio mobile.
  • Sur les 1600 enfants et adolescents interrogés, 88 % ont été heureux de se faire de nouveaux amis lors des rencontres du projet
  • 77 % ont découvert de nouveaux aspects et capacités chez eux
  • 85 % ont appris qu’ils pouvaient faire changer les choses.
carole_schuler_jahresbericht_2019_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

«Je suis toujours surprise de la créativité personnelle, colorée et dynamique qui émane des jeunes.»

Carole Schuler – Formatrice de la semaine de projet «Les enfants ont des droits»

Vous avez des droits

«Donnez aux enfants de l’amour, plus d’amour et encore plus d’amour – alors leur sens commun viendra tout seul.» Cette délicate observation de la célèbre romancière de livres pour la jeunesse Astrid Lindgren reflète également un aspect essentiel des méthodes de travail de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi: expérimenter soi-même. Si les enfants et adolescents peuvent avoir une discussion dans un cadre bienveillant sur leur environnement et sur eux-mêmes, ils disposent alors d’un espace où grandir. Les droits de l’enfant sont



leurs outils pour construire une vie autonome. En 2019, la convention relative aux droits de l’enfant a célébré son 30e anniversaire. Une raison suffisante pour intégrer aussi les droits de l’enfant en guise de devise de l’année aux projets de la Fondation. Que ce soit lors du projet «Les enfants ont des droits», de la Conférence des enfants, de la fête des droits de l’enfant à Berne ou lors de tous les autres projets du Village d’enfants, la curiosité des enfants reste entière pour se familiariser avec leurs propres droits et contribuer à leur respect.

Autres articles de Christian Possa

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager