Un mois au Village d’enfants

12.02.2016 - 09:06 | Martina Schmid

La Fondation Village d’enfants Pestalozzi propose des stages dans différents domaines. Pendant six mois, il est possible d’acquérir une expérience pratique dans son domaine au sein du Village d’enfants. Une stagiaire témoigne.

news_54_martina_1
Martina Schmid, stagiaire en marketing et communication. © Fondation Village d’enfants Pestalozzi

Depuis plus d’un mois maintenant, je travaille à la Fondation Village d’enfants Pestalozzi, dans la petite ville pittoresque de Trogen. J’y fais un stage en marketing et communication, donc j’écris – surprise! – des articles de blog, je rédige des textes, réalise des interviews et tente de mettre un peu d’ordre dans la base de données de photos. Je suis donc en quelque sorte une touche-à-tout, assumant les tâches là où elles se présentent. Et j’apprends énormément de cette façon.

CREPs, PDs et FVEP

J’ai passé le premier jour à me familiariser avec tous les acronymes de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi (FVEP fut le premier d’entre eux). Ensuite, on m’a présenté les activités de la Fondation. J’ai ainsi découvert à quoi mes différents collègues occupent leurs journées. Les PDs (Program Directors, directeurs de programmes) ont la responsabilité des différentes régions dans lesquelles la Fondation est présente. En dessous d’eux, il y a les CREPs (Country Representatives, représentants nationaux). Ils sont originaires des pays d’intervention de la Fondation et y supervisent les projets de promotion de l’éducation. J’ai pu découvrir moi-même le fonctionnement des projets d’échange interculturel du Village d’enfants: j’ai vu comment des enfants macédoniens et suisses se rapprochaient lentement par des jeux et des activités amusantes, et comment ils en arrivaient à apprécier les sucreries biélorusses et les danses serbes, présentées lors d’une soirée consacrée à tous les pays.

«Je suis toujours curieuse de savoir d’où sont originaires ces enfants et ces adolescents venus passer chez nous deux à trois semaines riches en événements et découvertes.»

Martina Schmid – Stagiaire en marketing et communication

La vie est animée au Village d’enfants

Durant la semaine, je loge dans la maison du personnel du Village d’enfants. En fait, je suis venue ici avec l’idée «que j’aurai enfin le temps de faire tout ce que j’ai toujours voulu faire». Car, même avec la meilleure volonté, on ne peut pas dire que Trogen soit une ville animée ou riche en événements – contrairement au Village d’enfants. Sur le chemin du travail (de deux minutes seulement), je passe régulièrement devant des bus de voyage fraîchement arrivés, dont les inscriptions en différentes langues des pays de l’Est trahissent la provenance. Je suis toujours curieuse de savoir d’où sont originaires ces enfants et ces adolescents venus passer chez nous deux à trois semaines riches en événements et découvertes. Au Village d’enfants, les autres résidants à la semaine qui travaillent pour la Fondation sont toujours disponibles pour une discussion ou une partie de jass ou de baby-foot. La région de l’Appenzell est magnifique et constitue un paradis pour les amateurs de randonnée ou de jogging.

L’amabilité comme élément de conscience professionnelle

Travailler au Village d’enfants est un peu moins compliqué que le faire pour une entreprise. Ici, la règle c’est: tout le monde se tutoie. A midi, à la cafétéria (on y mange très bien, par ailleurs), nous sommes tous mélangés. Ainsi, nous discutons avec tout le monde: cuisiniers, concierge, collaborateur du service technique, direction, apprentis, stagiaires, responsables des programmes…

Autres articles de Martina Schmid

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager