Élargir l’assise pour élargir l’acceptation

05.06.2018 - 10:11 | Christian Possa

Activités scolaires interethniques et amélioration des pratiques d’enseignement : en Macédoine, la Fondation Village d’enfants Pestalozzi aide les différentes communautés de la société civile à mieux se comprendre.

breite-abstuetzung-schafft-akzeptanz-kinderdorf-pestalozzi
En éducation civique, les élèves apprennent la cohabitation pacifique. Fondation Village d’enfants Pestalozzi / Peter Käser

En Macédoine, les enfants des différentes ethnies vivent dans des mondes à part. Cette division est déjà visible dans les communes, où les membres de différentes cultures habitent dans des zones distinctes. Elle se manifeste aussi à travers le système scolaire, les enfants fréquentant des écoles différentes selon leur appartenance ethnique.

Depuis 2012, le partenariat entre la Fondation Village d’enfants Pestalozzi et l’organisation locale Civic Education Centre (MCEC) travaille en étroite collaboration avec le Ministère de l’Éducation et contribue ainsi à favoriser l’enseignement interculturel au niveau des écoles, des communes et au plan national. « Au début, il a été difficile de convaincre les établissements et les enseignants d’assumer des charges supplémentaires pour ces cours mixtes », explique Azbija Memedova, responsable pays. Désormais, les équipes ont plus confiance dans le travail de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Cela s’explique notamment par le fait que la question de l’éducation interculturelle a été abordée sous plusieurs angles. Si le projet se concentre sur les rencontres entre élèves et sur la formation des enseignants, il implique également toutes les autres parties prenantes, du conseil d’école aux parents. Au niveau institutionnel, l’intégration de l’enseignement interculturel dans les projets internes aux écoles est encouragée. En collaboration avec le Ministère de l’Éducation, le programme d’éducation civique est modifié afin d’intégrer des thématiques interculturelles.

À l’heure actuelle, 27 écoles primaires réparties dans toute la Macédoine font profiter plus de 4000 élèves de ces activités scolaires mixtes. 635 enseignants améliorent leurs méthodes grâce à des formations spécifiques. D’ici fin 2019, plus de 12 000 élèves et 800 enseignants participeront à ce projet.

Autres articles de Christian Possa

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager