Cinq journées intenses – un projet radiophonique au Village d’enfants Pestalozzi

13.09.2017 - 12:03 | Michael Ulmann

La radio powerup par et pour les enfants et les adolescents leur offre la possibilité d’apprendre à maîtriser les nouveaux médias et à les aborder avec un œil critique. En même temps, les enfants et les adolescents approfondissent des thèmes tels que les droits de l’enfant, les discriminations et les préjugés qui feront l’objet d’émissions. Dilevin, Samuel et Vinzenz de Frenkendorf ont troqué pendant une semaine leur salle de classe contre le studio d’enregistrement du Village d’enfants Pestalozzi d’où leurs émissions étaient diffusées en direct.

news_magazin_05-2017fr

Dans un studio d’enregistrement, le travail est très varié: il s'agit de réunir des idées de contenus d’émission, de produire les jingles et les interventions, de choisir la musique, de rédiger les textes et d’animer les émissions. Les participants ont pu choisir en fonction de leurs centres d’intérêt. Vinzens aimait par exemple produire des jingles, alors que Samuel se passionnait pour la planification et la coordination de tout le projet. Ce partage des tâches très ouvert stimule encore l’intérêt des jeunes.

Donner de l’assurance

Dans leur travail journalistique, les jeunes animatrices et animateurs étaient confrontés à des défis de différentes natures: il s’agissait de rechercher des informations pour les émissions de manière autonome, de trouver les personnes à interviewer et de veiller au respect des horaires et des plans de diffusion. Parler dans un micro n’est évidemment pas non plus facile pour la plupart des enfants qui manquent encore bien souvent d’assurance. Vinzenz se souvient tout particulièrement d’un exercice destiné à développer la confiance en soi des enfants et des adolescents: «Nous devions briser un morceau de bois à main nue. Au début, je pensais que ce serait impossible, mais lorsque j’ai vraiment cru que je pourrais y arriver et que j’ai tapé avec suffisamment d’assurance, le morceau de bois s’est cassé en deux», explique-t-il fièrement.

Travail autonome comme priorité

Les pédagogues de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi accompagnent le travail des enfants et des adolescents dans et autour du studio d’enregistrement, mais en leur laissant un maximum d’autonomie. Ils se contentent de les guider et de répondre à leurs questions sur les thèmes, les contenus et les émissions. Dilevin et Vinzens ont apprécié les contacts avec nos pédagogues qui leur ont laissé beaucoup de liberté dans leur travail au studio d’enregistrement. «En plus du choix des thèmes, nous pouvions aussi définir nous-mêmes la marche à suivre pour la production des émissions au sein des groupes. A l’école, nous n’avons pas l’habitude de travailler de manière aussi autonome.»

Intervenir, coopérer, codécider

Les enfants ont le droit d’exprimer librement leur opinion et de donner leur avis sur toutes les questions les concernant. C’est exactement ce qu’ils peuvent faire dans le cadre du travail au studio d’enregistrement: participer à la conception et aux décisions. Samuel l’appréciait beaucoup: «La conception très libre permettait de s’impliquer personnellement». «Normalement, on n’a jamais autant de possibilités de faire valoir notre opinion», ajoute Vinzenz. Dilevin gardera elle aussi un excellent souvenir de son séjour au Village d’enfants: «J’ai appris à tenir compte de perspectives différentes». Les trois élèves sont d’accord sur un point: cette semaine au studio d’enregistrement du Village d’enfants leur a permis d’évoluer sur le plan technique comme sur le plan personnel.

Trois mois après le séjour radiophonique au Village d’enfants, le Radiobus de la radio powerup par et pour les enfants et les adolescents a fait escale à Frenkendorf afin de diffuser une fois encore des émissions en direct depuis la cour de récréation.

Apprenez-en plus sur la radio powerup et retrouvez des autres nouveautés des projets internationaux et du village d’enfants.

Ci-dessous, le magazine est disponible pour télécharger.

Autres articles de Michael Ulmann

Donner

Oui, j’aimerais effectuer un don pour les projets les plus urgents.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour le Village d'enfants.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Afrique de l’Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Amérique centrale.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Asie du Sud-Est.

Oui, j’aimerais effectuer un don pour l’Europe du Sud-Est.

Oui, j’aimerais rejoindre le Cercle d’amis.

Merci beaucoup pour votre don

Faites savoir à vos amis de la Fondation Village d’enfants Pestalozzi.

Partager