Pourquoi tous les enfants ne savent-ils pas nager?

Aller à l’école, jouer à cache-cache, ne pas avoir faim et se faire soigner quand on est malade: en réalité, tout cela devrait aller de soi. Ce n’est hélas pas le cas pour de nombreux enfants dans le monde. L’éducation, la santé ou les loisirs sont pourtant ancrés dans la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies parmi les droits universels. L’enfant a le droit de les faire valoir; le gouvernement et la société ont l’obligation de les lui assurer. Cette année, nous commémorons les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant. Nous souhaitons fêter les acquis avec vous et définir des exigences pour l’avenir.

Des droits de l’enfant stipulés depuis trente ans sont une raison de se réjouir – ou quand même pas? Même si la ratification de la Convention relative aux droits de l’enfant remonte déjà à trois décennies, ce ne sont de loin pas tous les enfants qui ont la possibilité d’aller à l’école, d’exprimer librement leur opinion et d’être protégés contre les discriminations.

30 ans de droits de l’enfant en ligne de mire

Les droits de l’enfant font partie des priorités absolues de notre travail: dans chacun des 13 pays où nous réalisons des projets, nous faisons en sorte que les enfants soient informés de leurs droits et que ceux-ci soient respectés par les gouvernements et au sein de la société. En Tanzanie, nous formons par exemple des institutrices et instituteurs afin qu’ils deviennent des interlocuteurs auxquels les enfants peuvent se confier. Encore largement répandus dans ce pays, les châtiments corporels sont pourtant clairement contraires au droit de l’enfant à être protégé contre toutes les formes de violence.

En Moldavie, nous nous concentrons notamment sur les enfants présentant des besoins particuliers en matière d’éducation, en veillant à ce que ceux-ci soient pris en compte. En Asie du Sud-Est, nous nous engageons en faveur d’un enseignement basé sur la langue maternelle, afin d’assurer le droit de l’enfant au respect de sa culture. En Afrique de l’Est comme en Europe du Sud-Est, de nombreux projets donnent une voix aux enfants, conformément à leur droit d’exprimer librement leur opinion. Des parlements scolaires leur offrent la possibilité de s’impliquer et de participer aux décisions. Par ailleurs, nous sensibilisons également les enseignants et les parents aux droits de l’enfant. Même en Suisse, de nombreux enfants ne connaissent pas les droits qui sont les leurs. Nous voulons changer cela.

Le droit à l’éducation comme fondement de notre travail

Le droit à l’éducation nous tient évidemment tout particulièrement à cœur et constitue un élément central de tous nos projets. Ce n’est en effet que lorsque tous les enfants, indépendamment de leur origine, de leur statut social ou de leur genre, bénéficieront d’une éducation de qualité que nous aurons accompli un grand pas vers notre objectif d’un monde plus juste et plus pacifique.

Il faut des perspectives d’avenir pour les plus défavorisés et de l’espoir pour tous les enfants et les adolescents.

C’est dans cet esprit que nous commémorons les 30 ans d’existence de la Convention relative aux droits de l’enfant, tout en mettant en évidence le long chemin qu’il reste à parcourir jusqu’à ce que ceux-ci soient une réalité pour chacun.

warum_koennen_nicht_alle_kinder_schwimmen_-_team_justitia_-_justitia_on_tour_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Pourquoi tous les enfants ne savent-ils pas nager?

De nombreux enfants sont toujours privés de leur droit de jouer, d’avoir des loisirs et de se détendre. Nous voulons changer cela.

Article 31: Loisirs, activités récréatives et culturelles

warum_duerfen_nicht_alle_kinder_zur_schule_gehen_-_team_justitia_-_justitia_on_tour_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Pourquoi tous les enfants ne peuvent-ils pas aller à l’école?

De nombreux enfants sont toujours privés de leur droit à l’éducation. Nous voulons changer cela.

Article 28: Education

warum_duerfen_nicht_alle_kinder_sagen_was_sie_denken_-_team_justitia_-_justitia_on_tour_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Pourquoi tous les enfants ne peuvent-ils pas dire ce qu’ils pensent?

De nombreux enfants sont toujours privés de leur droit d’exprimer librement leur opinion. Nous voulons changer cela.

Article 12: Opinion de l’enfant

Tournée de présentation #teamjustitia: Justitia sillonne les routes de Suisse

justitia_on_tour_-_team_justitia_-_kinderrechte_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

Pour fêter les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant tout en rappelant qu’il reste beaucoup à faire, nous traverserons le pays entre août et novembre en compagnie de notre emblème «Justitia», avec des escales dans cinq villes suisses. Venez nous rencontrer à St-Gall, Lucerne, Zurich, Bâle et Berne pour montrer votre engagement pour les droits de l’enfant.

Lors de notre tournée, nous vous fournirons de plus amples informations sur notre engagement international et les projets qui contribuent, dans 13 pays, à permettre aux enfants et aux adolescents de grandir dans un monde plus juste et plus pacifique.

En plus d’aperçus passionnants de notre travail, nous vous proposons également de vous faire photographier avec la petite Justitia dans une cabine photo ou de tourner la roue de la chance. Nous espérons accueillir de nombreux visiteurs, grands et petits.

Les étapes de notre tournée de présentation

Vous nous trouverez entre 10 et 17 heures aux dates et lieux suivants:

24 août: St-Gall, Marktplatz

28 septembre: Lucerne, Bahnhofplatz Torbogen

12 octobre: Zurich, Hirschenplatz

16 novembre: Bâle, Barfüsserplatz

20 novembre: Berne, place Fédérale dans le cadre de la grande fête des droits de l'enfant

Si vous avez envie d’accompagner notre Justitia sur son parcours, suivez-nous sur Instagram ou consultez régulièrement le hashtag #teamjustitia.

Journée des droits de l’enfant

Dédié à la Journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre est la date idéale pour commémorer sur la place Fédérale les trente ans de la Convention qui les consacre. C’est conjointement avec Pro Juventute, l’association Protection de l’enfance Suisse et le comité national UNICEF Suisse et Liechtenstein que nous célébrerons les 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant et les succès atteints jusqu’à présent.

A cette occasion, nous expliquerons également pour quelle raison notre travail en vue d’assurer leur respect est loin d’être achevé, en Suisse et dans le monde. La ville fédérale est par ailleurs la dernière destination de notre tournée de présentation à travers la Suisse et notre emblème Justitia sera bien entendu sur place.

Programme

Matinée

Un jeu de piste passionnant, organisé pour les enfants et les adolescents et sur le thème des droits de l’enfant, aura lieu à travers la ville de Berne. Peut-être trouverez-vous également l’un des indices?

Après-midi

L’après-midi, la fête battra réellement son plein. Nous serions ravis de vous compter dans notre programme.

12h10 Concert La Nefera 1ère partie

12h30 Bienvenue par l'équipe projet 30 ans droits de l'enfant

12h40 Concert La Nefera 2ème partie

13h00 Allocution de Franziska Teuscher, conseillère municipale de la ville de Berne

13h10 Scène libre: les enfants prendront la parole et exprimeront leurs souhaits pour l’avenir de notre monde

13h40 Alain Berset, conseiller fédéral, écoutera les demandes, les souhaits, les inquiétudes et les questions des enfants, qui l’intervieweront au sujet des droits de l’enfant.

14h10 Concert Nemo

14h45 Chanter ensemble la chanson sur les droits de l'enfant

15h00 Fin de l’événement

Faites en sorte que les enfants profitent d’un monde plus juste.

Même une petite somme peut changer beaucoup de choses. Faites un don maintenant!

Cliquez ici pour poursuivre votre don.

Pour réinitialiser le processus, veuillez recharger cette page.

kinderrecht_meinungsfreiheit_-_team_justitia_-_kinderrechte_-_stiftung_kinderdorf_pestalozzi

En savoir plus