Le Village d'enfants Pestalozzi se prépare à accueillir les réfugiés

Trogen le 2 mars 2022 - La situation en Ukraine s'aggrave de jour en jour. Pour la population civile en particulier, le conflit représente un grand danger. La Fondation Village d'enfants Pestalozzi (FVP) intensifie son soutien sur place et se prépare à accueillir les réfugiés au Village d'enfants.

foto_emanuel_ammon_aura-scr
Fondation Village d'enfants Pestalozzi à Trogen (AR)

Les actions militaires menacent la vie et le bien-être de la population et entravent à long terme le développement et l'éducation des enfants et des jeunes. Des installations civiles, y compris des écoles et des établissements d'enseignement, ont déjà été endommagées par les combats. Entre-temps, selon les estimations du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), plus de 660 000 personnes ont fui. Des milliers de personnes ont franchi les frontières pour chercher la sécurité dans les pays voisins. La fin des combats n'est pas en vue.

Aide directe sur place et accueil des réfugiés en Suisse

La Fondation Village d'enfants Pestalozzi, crée en 1946 comme représentant humanitaire de la population suisse en raison de la souffrance des orphelins de guerre en Europe, intensifie son soutien dans la région concernée pour protéger les personnes en fuite.

La fondation est active en Europe de l'Est depuis 30 ans déjà : Ses activités et sa collaboration avec des organisations partenaires locales s'étendent en Ukraine, en Pologne et en Moldavie, où la fondation gère un bureau local et des partenariats à long terme pour le développement de la région.

Martin Bachofner, directeur de la FVP, souligne : "En raison de l'ampleur de la situation et du nombre de personnes touchées, la FVP est prête à étendre son soutien dans les pays voisins et à réagir à l'escalade des besoins. Nous attendons en outre les réfugiés en Suisse dans les jours et semaines à venir. Nous sommes prêts à les accueillir dans notre village d'enfants et à mettre notre infrastructure à leur disposition. Les premiers réfugiés devraient trouver une place au village d'enfants dès cette semaine. Nous examinons en outre d'autres possibilités".

Actuellement, la FVP a proposé son aide et sa collaboration aux représentants des autorités fédérales à Berne, au canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures ainsi qu'à d'autres partenaires et examine avec eux les besoins et les possibilités.

Appel aux dons de la Chaîne du Bonheur

La Chaîne du Bonheur a lancé un appel aux dons. La FVP est en contact avec la Chaîne du Bonheur et soutient son appel aux dons. Pour financer en outre son propre soutien, la FVP soumet des demandes de projets à des partenaires et aux autorités.